"Biorama de Chronorama"
Fiches 1 à 6 sur 6
 
Oliphant
Laurence


Grande-Bretagne

Laurence Oliphant 1829-1888


Laurence Oliphant (1829-1888) est politicien et journaliste anglais, nommé Juste parmi les Nations, qui fut un fidèle adepte du Retour vers Sion. Il naît au Cap en Afrique du Sud en 1829. Il prône le retour vers Sion et la réinstallation des Juifs dans la région de Galaad en vue de jalonner le chemin d'un futur État juif. Laurence Oliphant travaille au service de la diplomatie britannique. En 1879, il séjourne en Palestine et propose un projet d'implantation de villages juifs dans la région de Galaad, à l'Est du Jourdain. Les autorités turques réfutent le projet, s'opposant à toute installation juive en Palestine. Oliphant détaille le projet dans son livre "Pays de Galaad". Les leaders juifs d'Europe orientale soutiennent volontiers la proposition. Les Juifs d' Europe occidentale n'y portent que peu d'intérêt. Oliphant organise des voyages en Europe orientale. Il se démène pour la cause des survivants des pogroms et lutte pour une réaction plus adéquate de la part du gouvernement du Tsar de Russie. Il encourage les masses juives à monter vers la Terre d'Israël et s'y installer car, d'après sa vision, seule la création d'un État pour les Juifs pourra résoudre le problème juif dans le monde. En 1882, Oliphant revient en Palestine avec son épouse Alice, et accompagné de leur secrétaire particulier Naftali Hertz Imber, compositeur de la Hatikvah. Il vit à Haifa et dans le village druze de Daliat el Karmel. Il soutient l'installation des Juifs dans les premières implantations créées dans le pays. Il meurt en 1888.




Ormerod
Eleanor


Sedbury
Grande-Bretagne

Eleanor Anne Ormerod 1828-1901


Eleanor Anne Ormerod est une entomologiste britannique, née le 11 mai 1828 à Sedbury, Gloucester et morte le 19 juillet 1901 à St Albans, Hertfordshire. Elle est la troisième fille de l’historien George Ormerod (1785-1873) et la sœur du géologue George Wareing Ormerod (1810-1891). Après avoir étudié chez elle, elle se consacre à l’étude des insectes. Elle s’intéresse principalement à l’étude des méthodes pour prévenir les dommages causés par les insectes nuisibles. Elle est consultante auprès de la Société royale d'agriculture (qui lui a attribué la médaille Flora) et de l’université d'Édimbourg. Elle est la première femme à recevoir un titre de docteur honorifique par l’université d’Édimbourg en 1900. Elle reçoit également la médaille d’argent de la Société nationale d'acclimatation de France en 1899.




Orwell
George


Inde

George Orwell 1903-1950


Eric Arthur Blair a vu le jour au Bengale où son père était fonctionnaire. Il ne deviendra George Orwwell que trente ans plus tard lorsqu'il publie "La Vache enragée" sous ce pseudonyme. En attendant, il passe son enfance en Angleterre et est élève interne dès l'âge de 8 ans dans la terrible pension de Saint-Cyprien. En 1916, il obtient une bourse pour Eton, puis travaille en Birmanie dans la police impériale. Après avoir avoir donné sa démisssion, il décide de vivre de sa plume. En 1937, il se bat en Espagne dans les rangs du POUM. Son épouse le rejoint et travaille comme secrétaire au bureau du Parti international du travail à Barcelone. Un an plus tard, il reçoit une balle à la gorge: il est démobilisé et quitte l'Espagne. Pendant la guerre mondiale, il fait des émissions pour la BBC et commence à avoir une certaine notoriété. En 1946, il s'installe sur l'île de Jura et c'est là qu'il termine le premier manuscrit de "1984". Le roman paraît à Londres et à New York en juin 1949. Victime d'une hémorragie pulmonaire, Orwell meurt le 21 janvier 1950.




Ossovitzky
Yéhoshoua


Ukraine

Yéhoshoua Ossovitzky


Yéhoshoua Ossovitzky naît en 1858 en Ukraine, et émigre en Palestine en 1882. Avec la 1e vague d'aliyah, Yéhoshoua Ossovitzky émigre et devient éducateur d'enfants rescapés de pogromes et issus de Mikvé-Israël. Il est nommé à Rishon LeZion comme représentant des intérêts du baron Edmond de Rothschild. Il œuvre à l'achat de terrains dans la région de Rishon LeZion et de Beer-Touvia, au financement de constructions et à la plantation de vignes. Ossovitzky doit faire face à la mobilisation hostile des agriculteurs de Rishon LeZion, puis passe à Metoula, délégué par le baron, pour l'acquisition de terres destinées à l'implantation du futur village. Yéhiel Berkovitz, pionnier lui, aussi parle ainsi d'Ossovitzky : "Tant qu'Ossovitzky remplissait le rôle de représentant du baron, tout allait pour le mieux. Par la manière dont il remplissait ses fonctions, il acquit le respect des autorités turques." Suite à des tensions internes, il est démis de ses fonctions. Yéhiel Ossovitzky meurt en 1905.




Oswald
Marianne


Säargemünd
Allemagne

Marianne Oswald 1901-1985


Marianne Oswald, de son vrai nom Alice Bloch-Colin, est une chanteuse et une actrice née le 9 janvier 1901 à Säargemünd (Sarreguemines), dans le Reichsland d'Alsace-Lorraine (Allemagne), de parents juifs émigrés de Pologne.
Marianne Oswald entame sa carrière de chanteuse dans les années 1920, dans les cabarets de Berlin. En 1930 ou 1931, devant la montée du Troisième Reich, elle s'exile à Paris, où elle introduit dans la chanson française des techniques propres à l'expressionnisme allemand. Elle séduit par sa diction très particulière, son « parlé-chanté » brechtien, sa voix tour à tour brute et tendre. En 1934, Marianne Oswald chante à Pleyel la chanson Appel, de Jean Tranchant. Elle est sifflée, mais Jacques Prévert prend sa défense avec quelques amis. De cette rencontre naîtra une collaboration fertile entre le poète et la chanteuse : dès avril 1935, elle enregistre Embrasse-moi, sur une musique de Wal Berg. En 1938, elle entame une carrière d'actrice dans Le Petit Chose de Maurice Cloche avec Arletty. Puis, de 1940 à 1946, elle s'exile aux États-Unis où elle se produit dans les cabarets et à la radio.



Otto
Nikolaus


Holzhausen
Allemagne

Nikolaus August Otto


Nikolaus Otto (Nikolaus August Otto) (Holzhausen 14 juin 1832 - Cologne 28 janvier 1891) est un inventeur industriel allemand, co-inventeur du moteur à quatre temps en 1867 et fondateur de la société industrielle Deutz AG (IVECO depuis 1975). Il est le père de Gustav Otto, co-fondateur de BMW avec Karl Rapp en 1917. Dans sa jeunesse, il commence à expérimenter les moteurs à gaz. En 1862, il découvre le cycle à quatre temps de manière empirique et fabrique un premier prototype, dont il dépose le brevet. Il ne peut cependant en maîtriser la puissance et le moteur se désintègre. En 1864, il fonde à Cologne avec Eugène Langen, la société « N.A. Otto & Cie » pour produire des moteurs à gaz à combustion interne. Cette société, déménagée en 1867 à Deutz sur l'autre rive du Rhin, existe toujours aujourd'hui sous le nom de Deutz AG. Son premier moteur atmosphérique est construit en mai 1867. Il sera vendu sous l'appellation "Otto et Langen" à près de cinq mille exemplaires, principalement en Allemagne et en Angleterre. En janvier 1872, Otto est rejoint par Gottlieb Daimler et Wilhelm Maybach pour créer une nouvelle société, la « Gasmotoren-Fabrik Deutz AG » afin de produire le moteur à cycle à quatre temps, basé sur le principe mis en évidence par Otto, ou « Cycle d'Otto ». De cette union historique naîtront les futurs groupes Deutz AG, Daimler AG et Mercedes-Benz, et BMW. Moteur à combustion interne d'Otto, 1876. En 1878, l'Exposition universelle de Paris, fait connaître le nouveau moteur au monde entier. Il y a un abîme entre le premier moteur Otto-Langen et le nouveau moteur Otto. La nouvelle machine est douce, silencieuse et puissante. Le succès en sera considérable. Malgré tout, ce moteur restera connu comme une machine d'atelier et ce n'est qu'en 1885, que l'Allemand Gottlieb Daimler créera un moteur à carter fermé pour l'industrie automobile. Otto avait découvert le cycle à quatre temps un peu par hasard. Son brevet fut, de ce fait, annulé en 1886 après que l'on eut découvert les travaux d'Alphonse Beau de Rochas. Ce dernier avait déjà décrit en 1862 le principe du cycle à quatre temps dans une brochure à diffusion privée, mais dont il avait déposé le brevet. En 1911, son fils Gustav Otto âgé de 28 ans, fonde la société " Gustav Otto Flugmaschinenfabriken ", usine de moteur d'avion dont il est pionnier à Munich en Bavière sur la base des moteurs inventés par son père. Sa société devient BMW le 21 juillet 1917 après fusion avec la société " Rapp Motoren Werke " de Karl Rapp.




Fiches 1 à 6 sur 6
 
CHRONORAMA| Dossiers| Thèmes| Pays| Villes| Biorama| Documents| Photos| Vidéos|Blog