Histoire de France


Services gratuits

Politique


Fiches 1 à 10 sur 892 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   

1914
Berlin
Allemagne
4634
 



Rosa Luxembourg en 1910

Réunion d'adversaires de l'union sacrée

Réunion d'adversaires de l'union sacrée, internationalistes, autour de Rosa Luxembourg.



1
Juillet
1914
Vienne
Autriche-Hongrie
5491
 



Conrad von Hötzendorf

Les avis sont partagés dans l'Empire

Les avis sont partagés dans l'Empire sur l'attitude à tenir vis-à-vis de la Serbie. L'empereur François-Joseph attend les résultats de l'enquête, le général en chef Conrad von Hötzendorf est favorable à la guerre, et le ministre des Affaires étrangères Leopold Berchtold craint les effets de la mobilisation sur la population.


3
Juillet
1914
Vienne
Autriche-Hongrie
5492
 



François-Ferdinand en famille

Veillée funèbre

L'attaché militaire saxon à Berlin confirme que l’État-major allemand souhaiterait le déclenchement immédiat d'une guerre. Les corps de François-Ferdinand et Sophie sont exposés à Vienne.


4
Juillet
1914
Berlin
Allemagne
5493
 



Guillaume II et Hindenburg

En finir militairement avec la Serbie

L'empereur Guillaume II déclare qu'il faut dès à présent en finir militairement avec la Serbie. Une rencontre entre ses représentants et ceux de l'Autriche-Hongrie, mis au courant de ses intentions, est prévue le lendemain au palais de Potsdam.



8
Juillet
1914
Berlin
Allemagne
5494
 



Guillaume II

Guillaume II envoie un message à l'Autriche

Guillaume II envoie un message à l'Autriche comme quoi l'Allemagne ne saurait comprendre l'éventualité où cette occasion d'agir contre la Serbie serait gâchée. Dans une lettre à l'empereur, le comte Tisza indique clairement qu'une intervention contre la Serbie mènerait à une "guerre mondiale".



9
Juillet
1914
Vienne
Autriche-Hongrie
5495
 



Berchtold

Projet d'ultimatum à la Serbie

Le ministre des Affaires étrangères autrichien Berchtold indique à l'empereur qu'il va mettre au point un ultimatum envers la Serbie conçu pour être rejeté. Les Anglais, toujours en liaison avec l'ambassadeur allemand à Londres, ne sont pas pessimistes sur la situation.



11
Juillet
1914
Berlin
Allemagne
5496
 



Pierre Ier de Serbie

Bon Anniversaire

Alors que les discussions continuent en Autriche pour s'assurer de la conduite de la guerre, le ministère allemand des affaires étrangères envoie un télégramme au roi Pierre Ier de Serbie pour lui souhaiter son anniversaire. Cette action a été demandée par Guillaume II lui-même pour ne pas éveiller de soupçon.



12
Juillet
1914
Berlin
Allemagne
5497
 



Szögyény

Etat des lieux

Szögyény, ambassadeur austro-hongrois à Berlin, dresse un état des lieux assez complet de la perception allemande de la situation : d'une part ni la Russie ni la France ne seraient prêtes pour une guerre, et la Grande-Bretagne craindrait tellement la guerre qu'elle ne devrait pas s'impliquer. Berchtold présente le premier jet de l'ultimatum, qui ne devrait pas être envoyé avant la fin du mois, un sommet franco-russe se tenant auparavant.



16
Juillet
1914
France
4628
 



congrès du Parti Socialiste en 1

La grève générale pour empêcher la guerre

Le congrès du Parti Socialiste français préconise la grève générale pour empêcher la guerre.



17
Juillet
1914
Berlin
Allemagne
5499
 



von Jagow

L'armée allemande est prête

Berchtold confie à l'ambassadeur allemand qu'il craint que l'ultimatum ne soit rejeté et qu'il veut prendre le temps de bien le formuler en conséquence. Le ministre des affaires étrangères allemand, von Jagow, reçoit un rapport comme quoi l'armée est prête et peut entamer une guerre à tout moment.


Fiches 1 à 10 sur 892 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  ·   ·  ·   






Accueil    © 2017 - copyrights chrono-guerre14-18.com